Ce que la misère nous donne à repenser

Société
Cerisy
Du mardi 6 juin 2017 au mardi 13 juin 2017
mercredi 7 juin 2017
jeudi 8 juin 2017
vendredi 9 juin 2017
samedi 10 juin 2017
dimanche 11 juin 2017
lundi 12 juin 2017
mardi 13 juin 2017
Cerisy

Du 6 au 13 juin, le Centre Culturel International de Cerisy (CCIC) accueille 80 universitaires, praticiens et personnes vivant la pauvreté de 15 pays pour un colloque unique.

Des approches historiques, épistémologiques et pratiques pour saisir les enjeux de la misère et réfléchir à comment l'éradiquer.

La vision de Joseph Wresinski, fondateur d'ATD Quart Monde, né lui-même dans la misère, sera mise en lien avec la pensée d'Hannah Arendt, Paulo Freire, Marcel Mauss, Simone Weil, Darwin, Confucius …

sous la direction de Marc LECLERC, Bruno TARDIEU et Jean TONGLET (ATD Quart Monde)

Conseil scientifique:

Axelle BRODIEZ-DOLINO, Alain CAILLÉ et Louis JOIN-LAMBERT

Joseph Wresinski, fondateur d’ATD Quart Monde, continue cent ans après sa naissance à stimuler la réflexion et l’action partout dans le monde. Sa pensée et son œuvre, orientées vers l'éradication de la misère, seront mises en lien et contraste avec celles de Hannah Arendt, Paulo Freire, Marcel Mauss, Simone Weil et d'autres ainsi qu'avec des expériences de résistance à la misère.

Il s’agira de penser la grande pauvreté, mais surtout de repenser l’humain et la société à partir d'elle et de ceux qui la vivent — afin d’en tirer les conséquences pour l’action. L'on procédera selon trois angles: - historique: dans quel contexte et comment les plus pauvres, largement absents de l’histoire, coupés de leurs racines, ont-ils pu émerger collectivement avec Wresinski?

- anthropologique: au-delà de l’homo economicus, l’homme a besoin d’être reconnu, de créer et de prendre des responsabilités. Comment partager ces responsabilités ensemble?

- épistémologique: notre conception de la connaissance a conduit nombre d’humains à se considérer et à se voir considérés comme en dehors de tout savoir. Comment prendre en compte le savoir propre des plus démunis, en le mettant en rapport avec celui des praticiens et des universitaires, en vue d'élaborer une connaissance juste et mobilisatrice?

Chercheurs, praticiens, militants en situation de grande pauvreté et artistes de cinq continents s'interrogeront ensemble sur les pistes d’avenir susceptibles de faire évoluer nos conceptions, nos recherches et nos actions.

 

Joseph Wresinski Revisité

 

En savoir plus :

http://www.ccic-cerisy.asso.fr/misere17.html

 Télécharger le bulletin d'inscription/programme