Soulé ou le gai savoir

Santé
Théâtre Adyar 4 Square Rapp 75007 Paris
Le vendredi 16 octobre 2015

                                                                      

vendredi 16 octobre 2015
de 09:20 à 09:30
1ère table ronde : L'adoption

Marcel Rufo, président de séance

de 10:50 à 11:00
2ème table ronde : L’enfant et son corps

Marcel Rufo, président de séance

de 11:40 à 12:00
Intervention de Graziela Fava-Vizziello

Graziela Fava-Vizziello, psychiatre, professeur de psychopathologie de l’enfant à l’université de Padoue (Italie).

de 12:00 à 12:30
Vidéo « La crise »

Intervention d’Alain Casanova

de 14:20 à 14:30
3ème table ronde : Vie fœtale, psychiatrie du bébé

Christine Ascoli-Bouin, présidente de séance

de 15:45 à 16:00
4ème table ronde Néonatalogie et handicap

Christine Ascoli-Bouin, présidente de séance

de 17:00 à 17:15
Histoire et avenir des journées Soulé

Intervention de Rémy Puyuelo

de 17:15 à 17:45
Conclusion

Pierre Delion

Théâtre Adyar 4 Square Rapp 75007 Paris

Obéissant à l’injonction de son père, Michel Soulé a d’abord entrepris mathématiques élémentaires et mathématiques supérieures avant de se destiner à la médecine. Il s’est initialement formé à la pédiatrie, puis, ensuite, à la psychiatrie.

Il a souvent raconté la réaction de sa mère quand il lui a annoncé son choix de devenir pédopsychiatre : « Mais que t’ai-je donc fait mon pauvre petit ? » lui aurait-elle dit en apprenant sa décision! Ce souvenir a fréquemment été, pour lui, un moyen de faire sentir aux plus jeunes l’ambivalence envers les adultes qui peut souvent se cacher au cœur même des racines de nos vocations.

S’occuper des enfants des autres, tout un programme, disait-il!

Dans cette direction, Michel Soulé est devenu l’un des pionniers que l’on sait de la pédopsychiatrie et de la psychanalyse de l’enfant françaises.

Sa curiosité intellectuelle l’a amené à ouvrir des pistes novatrices telles que la psychosomatique du premier âge, la psychiatrie du bébé, la prévention pré- coce, les enjeux psychologiques et psychopathologiques de l’adoption, ainsi que la psychiatrie fœtale… Plusieurs de ses concepts ont eu un grand succès.

À l’université et au COPES, de nombreux professionnels ont bénéficié de ses enseignements et formations.

Parmi ses nombreuses publications, le classique Traité de Psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent codirigé avec Serge Lebovici et René Diatkine, est désormais bien connu sous le nom… de LSD!

Cette journée en hommage à Michel Soulé permettra aux plus jeunes de prendre la mesure de l’œuvre immense qui est la sienne et de ses multiples facettes.

Ceux qui l’ont connu, amis et collaborateurs, auront le plaisir de raviver toute une série de souvenirs très émouvants et de retrouver le gai savoir de son humour inégalable.